Les Magnolias, notre spécialité et notre passion

La diversité des magnolias

Arrivé sur le sol français, plus précisément à Nantes, en 1711, le magnolia a rapidement fait tourner les têtes, et sa popularité n’a depuis cessé d’augmenter. Ses grandes feuilles persistantes et ses fleurs en forme de tulipe d’un blanc pur ou d’un rose clair, d’un diamètre de 15 à 25 centimètres, en font un arbre atypique.

Mais le genre a fait beaucoup de chemin depuis les premiers spécimens rapportés d’Amérique, à tel point qu’un spécimen produit dans notre pépinière orne désormais les Jardins de Matignon.

L’Association « Magnolia de Nantes », créée en 2005, est issue d’un partenariat entre la ville de Nantes et des professionnels de l’horticulture des environs. Elle a pour objectifs la conservation, la production et la valorisation des nombreuses variétés de magnolias, au travers du label officiel ‘Magnolia de Nantes’.

Il existe en effet une grande diversité d’espèces et de cultivars, avec une gamme de couleurs et de tailles très étendue : environ une cinquantaine de variétés différentes !

Si vous recherchez un arbre au feuillage persistant, laissez vous séduire par les variétés de Magnolia grandiflora ‘Victoria’, ‘Treyvei’ ou ‘François Treyve’, très rustiques, ou par les variétés très florifères ‘Exmouth’, ‘Namnetensis Flore Pleno’ ou ‘Purpan’® aux grandes fleurs blanches doubles ou semi doubles.

Pour des formes ou des coloris plus originaux

Vous pourrez opter pour un magnolia à feuillage caduc, dont la particularité est de fleurir au printemps avant que les feuilles n’apparaissent.

Parmi les magnolias à grand développement (6 mètres et plus de hauteur), on trouve le Magnolias kobus dont les fleurs blanches en étoile sont très caractéristiques. Il existe aussi des variétés aux teintes rosées comme les variétés ‘Galaxy’, x soulangiana, ‘Alexandrina’ ou ‘Sundew’.

Pour un développement moyen, donc entre 3 et 6 mètres de hauteur

Découvrez le magnolia ‘Alba superba’, aux grandes fleurs blanches en gobelet mais également les teintes roses à pourpre des variétés de magnolia ‘Rustica Rubra’ et ‘Royal Crown’.

Enfin si vous recherchez un arbre au développement inférieur

A 3 mètre de haut, la floraison blanche étoilée des magnolias stellata, ‘Rosea’ et ‘Royal Star’ peut vous plaire, à moins que vous ne préfériez opter pour le rose pourpre avec ‘O’ Neill’, ‘Red Lucky’, et ‘Susan’.

Pour les plus passionnés

Les magnolias de collection vous réservent de belles surprises, notamment les fleurs jaunes éclatantes des magnolias ‘Butterflies’,  »Yellow Bird’ et ‘Elizabeth’.

Découvrez également

Une nouvelle obtention de l’association Magnolia de Nantes : le Magnolia grandiflora ‘Mont-Blanc’ cov , aux grandes fleurs blanches semi-doubles d’un diamètre de 25 à 40 centimètres et au feuillage vert foncé persistant.

Le magnolia

Il aime les terres profondes, fraîches, légèrement acide et peut supporter des sols faiblement alcalins. S’il s’agit d’un magnolia persistant, il supportera un sol assez argileux. Dans l’ensemble le magnolia préfère un climat doux moyennement ensoleillé, mais le magnolia persistant supporte bien les grands froids (jusqu’à -20°C).

Il est préférable de planter les magnolias à l’automne ou au printemps à une température supérieure à 10°C pour les magnolias persistants. Le sol doit être bien ressuyé, avec un pH entre 6 et 7, et un taux de terre de bruyère et d’argile inférieur à 15-20 %.

On pourra améliorer un sol trop argileux par l’apport de sable grossier ou de gravier, et apporter de la matière organique sous forme de terreau afin de faciliter la reprise de la végétation.

Petit plus du magnolia : à ce jour on ne connaît pas de ravageur ou de maladie spécifique du magnolia, et il fait preuve d’une bonne résistance à la pollution atmosphérique.

Pour plus d’informations consulter le site de l’Association « Magnolia de Nantes »